Le filtre à coco

Les eaux usées peuvent être assainies pour une réutilisation ultérieure ou tout simplement pour être répandues sur le sol avec le moins de matières polluantes possible.

Un moyen que l’on peut utiliser pour un assainissement d’eaux usées est le filtre à coco qui est pratique et écologique.

Ses différentes utilités

C’est un filtre complémentaire qui renforce les actions d’une fosse pour toutes les eaux ou d’une fosse septique. Les eaux usées sont donc d’abord pré-traitées par ces deux types de fosse, pour passer ensuite par le filtre afin d’obtenir un meilleur résultat d’épuration.

Ce type de filtre peut remplacer des dispositifs comme le filtre à sable, les tertres d’infiltration ou la tranchée d’épandage.

Le principal objectif de son utilisation est d’éliminer les matières qui ont pollué l’eau.

Pour cela, il intègre des copeaux de coco qui sont pourvus de bactéries aérobies en abondance. Ainsi, après le passage des eaux usées par les fosses et le filtre, elles peuvent être déversées sur le sol sans trop de risque de pollution.

Ses avantages

Le filtre à coco possède plusieurs avantages intéressants.

En effet, il trouve une utilisation pour les copeaux de coco qui sont considérés comme des déchets industriels. Il est donc écologique et ne demande pas trop d’espace, environ 1,3 m² par habitant.

Facile à installer vu qu’il peut s’acheter dans le commerce en une seule pièce.

Durable car le remplacement des matières ne doit se faire que tous les 10 ans.

En outre, son efficacité reste constante, quelle que soit la saison. Les changements de température ou même les variations de consommation d’eau n’affectent pas son fonctionnement. Il est donc très pratique, d’autant plus qu’il convient aussi bien à une construction neuve qu’ancienne.

Ses inconvénients

Le principal inconvénient est le fait qu’il ne fonctionne pas si les eaux ne sont pas pré-traitées par les fosses.

Il faut donc d’autres installations qui doivent s’ajouter au dispositif et qui doivent être installées sur une pente d’au moins 1 mètre pour une bonne efficacité.

D’autre part, le filtre est assez coûteux. Son installation peut revenir chère, et même le remplacement des matières après 10 ans d’utilisation est également onéreux. Ajouté à l’installation des fosses nécessaires à son bon fonctionnement, le filtre à coco n’est pas très économique, mais ses qualités peuvent justifier cet aspect, notamment pour traiter des eaux fortement polluées.

Fermer le menu