Il existe plusieurs solutions d’installations pour le traitement des eaux usées. Après le prétraitement aux niveaux des fosses toutes eaux, le traitement des eaux usées consiste à purifier les eaux, de manière à éliminer toutes les matières polluantes par un système de filtrage ou d’épandage. En matière d’épandage, les dispositifs à mettre en place sont déterminés selon les caractéristiques du sol qui va recevoir les ouvrages. Il existe alors deux principales options : le lit d’épandage et la tranchée d’épandage. Seuls les spécialistes de l’assainissement sont aptes à déterminer la solution à adopter, après une analyse approfondie de toutes les conditions.

Conditions nécessaires à la mise en place d’un lit d’épandage

Un lit d’épandage sert à filtrer les eaux usées issues des fosses toutes eaux, tout en agissant par l’intermédiaire des micro-organismes du sol pour la décomposition des matières polluantes. La mise en place d’un lit d’épandage requiert plusieurs conditions pour être fonctionnel :

  • La nappe aquifère doit être profonde. Une profondeur de 1m 50 au minimum est à respecter.
  • Le sol de réception doit présenter une capacité d’infiltration assez élevée. Une perméabilité de 500 mm par heure est parfaite.
  • La superficie minimale de la parcelle de réception est de 200 m2.
  • Le sol doit être plat, avec une inclinaison maximale de 5 %.

Un système à lit d’épandage est particulièrement adapté aux sols à caractère sableux.

Normes et compositions d’un lit d’épandage

Un lit d’épandage est constitué de plusieurs éléments. Ils s’agissent :

  • Des regards de répartition et de blocage.
  • D’une couverture et d’un fond de géotextile.
  • D’une couche de graviers.
  • D’une couche de sable.
  • De tuyaux d’épandage.

Il existe des dimensions et des mesures exigées par les normes pour chaque élément constitutif d’un lit d’épandage. Il est nécessaire de prévoir, en moyenne, une superficie de 15 m2 de lit d’épandage pour une pièce maîtresse d’une maison et 17 m de canalisation pour chaque occupant. A titre d’exemple, avec 4 pièces principales, il faudra 60 m2 de superficie de lit d’épandage et 68 m de canalisation pour 4 occupants. En général, la profondeur d’un lit d’épandage se situe entre 60 et 80 cm  avec une couche de graviers d’une épaisseur d’environ 35 cm.

Il est à noter que ce sont des dimensions indicatives. Une étude et des mesures sont indispensables pour chaque cas, afin de déterminer avec précision les dimensions réelles nécessaires.

Fermer le menu