L’utilisation du filtre planté

Les filtres plantés constituent un système d’épuration des eaux usées en utilisant des plantes. Il s’agit d’un système d’assainissement favorable à l’écologie et qui est agréé. Ils sont donc accessibles aux particuliers, ce qui peut être intéressant pour les ménages ou même pour une collectivité.

L’utilité des filtres plantés

Les filtres plantés permettent d’assainir des eaux impures et sales, dans le but de pouvoir les utiliser de nouveau. Ainsi, il est possible de réaliser des économies considérables au niveau de la consommation d’eau. Toutefois, l’utilisation des eaux épurées doit être limitée à quelques domaines, pour ne pas prendre de risque au niveau de la santé.

Le principe de ce système repose sur l’utilisation de plantes. Avec lui, toutes les eaux usées domestiques peuvent être traitées.

Il faut noter que ce ne sont pas exclusivement des plantes qui interviennent dans le dispositif d’épuration car des graviers et du sable sont aussi nécessaires. Pour un logement de 5 habitants, une surface de 20 m² est requise pour l’installation d’un filtre planté. Il est facile à entretenir vu qu’il a juste besoin d’un désherbage tous les deux ans.

En outre, tous les 10 ou 15 ans, il faut enlever la couche superficielle de compost qui s’est formée au niveau des plantes.

Les plantes utilisées pour les filtres

Les principales plantes utilisées pour les filtres plantés sont les roseaux, les jacinthes d’eau, les joncs, les scirpes, les massettes ou les menthes aquatiques. La plupart de ces végétaux ont des racines très développées qui favorisent le drainage, l’oxygénation et le développement des bactéries épuratrices.

En dessous des plantes, il faut aussi utiliser du sable et du gravier. La première couche doit être constituée de sable fin. Viennent ensuite du sable grossier et des galets. Cet ensemble permet de filtrer toutes les impuretés qui peuvent se trouver dans l’eau et de les retenir pour obtenir une eau propre.

Les avantages et inconvénients des filtres plantés

Les filtres plantés présentent l’avantage de ne pas nécessiter de vidange étant donné qu’ils ne produisent pas de boue. Ils ne dégagent pas non plus d’odeur désagréable, comme certains systèmes d’épuration d’eau.

Au niveau de l’apparence, ils peuvent donner une belle allure à un jardin ou à une cour, avec les végétaux qui les composent.

Toutefois, même si l’eau épurée peut être utilisée pour arroser un jardin ou une plantation, elle n’est pas très conseillée pour une utilisation propre comme la cuisine ou l’hygiène.

En effet, des risques de contamination ou d’infection sont présents lorsqu’il y a contact avec cette eau. Il faut aussi noter que les filtres plantés ne conviennent pas aux endroits qui se situent à une altitude de plus de 1.000 mètres.

Fermer le menu